L’achat d’une nouvelle maison

Share Button

L’achat d’une nouvelle maison

L’achat d’une nouvelle maison. Acheter une maison ou un condo n’est jamais anodin, quel que soit votre niveau de revenus. En effet, dans une vie vous achèterez peut-être un ou plusieurs logements, mais dans tous les cas c’est sans doute la dépense la plus importante que vous réaliserez. Ce n’est donc pas un engagement à prendre à la légère, car vous devrez vivre avec les conséquences de votre achat pour longtemps.

Immobilier neuf ou ancien ?

Vous êtes sur le point d’acheter, ou tout simplement vous commencez à prendre connaissance du marché local ? Vous êtes primo-accédant, ou au contraire vous avez déjà réalisé des transactions immobilières par le passé ? Dans tous les cas, que ce soit pour un premier achat ou non, il est toujours difficile de prendre les bonnes décisions dans la mesure où la législation évolue sans arrêt. A moins d’être un professionnel du secteur immobilier vous aurez donc de grandes difficultés à évaluer le juste prix, ainsi qu’à savoir comment trouver les meilleurs prêts hypothécaires. En effet, comment évaluer la marge de négociation dont vous disposez déjà grâce à votre patrimoine actuel ? Comment combiner les meilleurs prêts, ou profiter des mesures mises en place par la ville ou le gouvernement pour encourager le développement d’un certain type de logement ? Dans tous les cas il convient de ne pas réaliser votre transaction à la hâte si vous ne voulez pas risquer de la regretter toute votre vie.

L’achat d’une nouvelle maison

Pour l’achat d’un logement neuf, quels risques ?

Si vous avez décider d’acheter un logement neuf, sachez que les risques ne sont pas inexistants. Il arrive en effet que les chantiers ne soient pas terminés en temps et en heure, ainsi assurez-vous que la maison de vos rêves est parfaitement terminée avant de résilier votre bail de location ou de vendre votre logement actuel ! Par ailleurs il convient d’être extrêmement prudent quant aux malfaçons qui peuvent exister même dans le neuf, mais passer inaperçues au début étant donnée la qualité apparente du bien. Dans l’immobilier comme dans tous les domaines, il convient de ne pas se fier aux apparences, et surtout de ne pas prendre de décisions impulsives.

Acheter dans l’immobilier ancien, quel budget ?

Si vous achetez dans l’ancien, sachez que votre budget devra prendre en compte les travaux à réaliser. Toutefois rassurez-vous, il est possible de contracter un prêt hypothécaire également pour la prise en charge de ce type de dépenses ! Vous pourrez également combiner plusieurs prêts si vous le souhaitez, afin de couvrir parfaitement vos dépenses. Attention toutefois : le budget travaux initial est souvent dépensé rapidement, il convient donc de rester réaliste car la rénovation n’est jamais quelque chose de simple !

Et la revente ?

Où que soit votre nouveau logement, rappelez vous qu’une vie est longue… Et la revente de votre bien n’est jamais à exclure. Assurez-vous donc qu’il sera facile à remettre sur le marché et attention aux « coups de cœur », car tout le monde n’aura pas forcément les mêmes goûts que vous ! Pour acquérir un bien qui va se bonifier avec le temps il faut donc penser à long terme… Et prévoir tous les cas de figure possibles !